Actualités & Événements

Démarrage & Croissance 1/4 : La mise en place légale d’une start-up

29/09/2021

Le guide juridique pour les entrepreneurs en Suisse

Votre organisation juridique est comme le gardien de but au football : elle ne vous fait pas gagner le match, mais elle peut certainement vous empêcher de le perdre. Ainsi, lorsque vous créez et développez votre entreprise, veillez à mettre de l’ordre dans votre organisation juridique afin de ne pas perdre d’argent, de temps et de sommeil, et concentrez-vous plutôt sur la création d’une grande entreprise.

Dans cette série Démarrage & Croissance, nous vous montrons comment tirer le meilleur parti de votre configuration juridique (protection de vous-même et de votre entreprise) tout en minimisant les coûts (temps et argent) : De la constitution en société et des tours de financement aux plans d’options d’achat d’actions pour les employés et à la conformité de la protection des données, vous apprendrez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, sur la base de notre expérience avec des centaines de startups. 

Tout d’abord, apprenez à connaître le cadre juridique LEXR pour repérer les problèmes juridiques : Ce cadre simple est basé sur cinq domaines juridiques et trois types de problèmes, ce qui permet à tout non-juriste de repérer rapidement les problèmes. Ensuite, nous comparons les différentes options pour résoudre ces problèmes et expliquons pourquoi nous faisons ce que nous faisons chez LEXR.

1 Cinq domaines juridiques

Pour repérer les problèmes juridiques, il est important de comprendre où ils apparaissent. En général, il existe cinq domaines juridiques que toute entreprise doit aborder :

  • Commercial : La structure de pouvoir et d’argent de votre entreprise et la source de nombreux échecs de démarrage. Qui obtient quelle part du gâteau, qui apporte l’argent et qui prend les décisions importantes ?
  • Réglementation : Les réglementations gouvernementales applicables à votre activité – si vous vous demandez pourquoi personne d’autre n’a fait votre activité avant vous, les restrictions réglementaires sont souvent la réponse. Outre la protection des données, il s’agit d’un secteur très spécifique, allant de la réglementation des marchés financiers à la sécurité alimentaire.
  • La propriété intellectuelle (PI) : L’actif le plus précieux de nombreuses entreprises, le droit de la propriété intellectuelle consiste à protéger votre marque, vos brevets, vos droits d’auteur, vos données et votre savoir-faire général contre vos concurrents.
  • Les contrats : En tant que base juridique de vos relations avec vos clients, fournisseurs et partenaires, les contrats ne sont généralement examinés qu’en cas de désaccord. Faites-le bien quand tout va bien, afin d’être en sécurité lorsque la relation se dégrade.
  • Emploi : Attirer et retenir les talents est la clé du succès. Un cadre juridique solide vous aide dans ce domaine et minimise les risques en cas d’échec.

2 Types de problèmes

Tous les problèmes juridiques ne sont pas les mêmes – de la gestion des affaires juridiques quotidiennes aux décisions juridiques stratégiques, il existe trois grands types de problèmes juridiques :

Le juridique stratégique (« Trouvez-moi un expert ») : Les rares questions complexes où il n’y a pas de place pour l’erreur. 

  • Exemples : Litiges commerciaux à fort enjeu, enquêtes gouvernementales, demandes de brevets.
  • Comment la résoudre : Les problèmes juridiques stratégiques ayant tendance à être coûteux à résoudre, l’approche est double : Premièrement, évitez les problèmes juridiques dans la mesure du possible (en particulier les litiges commerciaux et les enquêtes réglementaires ne sont souvent qu’un symptôme d’opérations juridiques quotidiennes négligées). S’ils ne peuvent être évités (comme les demandes de brevet), parlez-en aux experts dès le début. L’expérience d’un expert pour traiter ces questions peut faire ou défaire votre entreprise.  
  • Comment nous résolvons ce problème chez LEXR : Nous avons des experts dans la plupart des domaines du droit au sein de notre équipe, et lorsque nous n’avons pas l’expertise nous-mêmes, nous faisons appel à notre réseau d’avocats et nous aidons à poser les bonnes questions pour maintenir les coûts à un niveau bas.

Projets juridiques (« Résolus par d’autres avant ») : Il existe des tâches juridiques auxquelles votre entreprise n’est peut-être confrontée qu’une ou quelques fois, mais que de nombreuses autres entreprises ont résolues avant vous.

  • Exemples : Tours de table de financement, mise en place d’un ESOP, mise en conformité avec le GDPR.
  • Comment la résoudre : Ne réinventez pas la roue. Tenez-vous-en à ce qui a fonctionné pour d’autres avant vous. Appuyez-vous sur les meilleures pratiques et les normes établies.
  • Comment nous résolvons le problème chez LEXR : Avec nos solutions juridiques à prix forfaitaire, nous avons distillé l’expérience de centaines de cas dans une norme de meilleures pratiques que nous adaptons à vos besoins spécifiques.

Opérations juridiques (« affaires courantes ») : Il s’agit des processus et questions juridiques quotidiens auxquels votre entreprise est confrontée. 

  • Exemples : Révision des contrats de vente, nomination d’un nouveau membre du conseil d’administration, embauche d’un nouvel employé.
  • Comment le résoudre : Automatisation et standardisation. Des processus solides et de bons modèles sont la clé pour que les opérations juridiques quotidiennes ne se transforment pas en problèmes majeurs. Investissez dans une installation solide et formez les personnes en première ligne (ventes, achats, RH).  
  • Comment nous résolvons ce problème chez LEXR : Grâce à nos meilleures pratiques et à nos logiciels spécialisés, nous pouvons gérer ce problème pour vous sur la base d’un abonnement ou vous aider à mettre en place vos processus en interne.

3 Le cadre juridique du LEXR

En combinant les domaines juridiques et les types de problèmes, vous obtenez le cadre juridique LEXR. Vous pouvez ainsi classer les problèmes juridiques en un coup d’œil et décider qui doit s’en occuper et comment. De plus, le cadre permet de s’assurer que vous n’oubliez pas un domaine critique dans votre configuration ou dans les révisions juridiques récurrentes.

Complétez le cadre pour votre propre entreprise – vous pouvez simplement télécharger une version vide ici.

EntrepriseRéglementationIPContratsRH
HAUTQuoi : conflits entre fondateurs, fusions et acquisitions, sorties, IPO

Qui : Actionnaires, membres du conseil d’administration

Comment : Obtenir au moins l’avis d’un expert
Quoi : licence critique pour l’entreprise, enquêtes

Qui :
Niveau C, équipe de conformité

Comment :
Obtenir au moins l’avis d’un expert
Quoi : Demandes de brevets, litiges

Qui :
Niveau C

Comment :
Obtenir au moins l’avis d’un expert
Quoi : litiges, partenariats stratégiques

Qui :
Niveau C (avec une équipe de vente ou d’approvisionnement)

Comment :
Obtenir au moins l’avis d’un expert
Quoi : Mise en place d’un fonds de pension, licenciement collectif

Qui :
Niveau C

Comment :
Obtenir un conseil d’expert
MOYENQuoi : tours de financement, pacte d’actionnaires

Qui :
actionnaires, membres du conseil d’administration

Comment :
Obtenez un devis forfaitaire de votre conseiller juridique habituel
Quoi : conformité à la protection des données, etc.

Qui :
l’équipe chargée de la conformité

Comment :
Obtenez un devis forfaitaire de votre conseiller juridique attitré.
Quoi : enregistrement des marques, contrats de licence

Qui :
une personne dédiée à la PI

Comment :
Obtenez un devis forfaitaire de votre conseiller juridique attitré.
Quoi : Révision des T&C, gros achats, résiliation de contrats

Qui :
Ventes, achats

Comment :
Demandez à votre conseiller juridique habituel
Quoi : ESOP, plan de bonus, licenciement de C-Level

Qui :
RH et C-Level

Comment :
Obtenez un devis forfaitaire de votre avocat habituel.
BASSEQuoi : Table ronde, mutations, assemblée générale

Qui :
membres du conseil d’administration, PDG

Comment :
disposer de modèles solides, sous-traiter à des prestataires spécialisés
Quoi : conformité au jour le jour (par exemple, KYC)

Qui :
l’équipe de conformité

Comment :
Automatiser ou externaliser auprès de prestataires spécialisés
Quoi : renouvellements, suivi

Qui :
une personne dédiée à l’IP

Comment :
Automatiser ou sous-traiter à un fournisseur spécialisé
Quoi : Contrats au jour le jour

Qui :
Ventes, achats

Comment :
mettre en place un processus automatisé de création de contrats, de signature numérique, de stockage et d’analyse.
Quoi : Embauche / licenciement, questions quotidiennes

Qui :
les RH

Comment :
Avoir des modèles et des processus solides ou externaliser.

4 Comparaison de différentes solutions juridiques

Des plateformes documentaires aux cabinets d’avocats traditionnels, différents types de problèmes appellent différents types de solutions juridiques. Voici les avantages et les inconvénients des différentes solutions :

Le bricolage (idéal pour le démarrage, coûts d’opportunité élevés) : Grâce à l’abondance de conseils en ligne, à un oncle qui a étudié le droit et à des plateformes de modèles de documents bon marché, il est plus facile que jamais d’amorcer le travail juridique. De plus, il existe de plus en plus de logiciels spécialisés, par exemple pour la gestion des contrats, qui aident à gérer le juridique. Cependant, la lecture de toutes les différentes facettes et la mise en place correcte de ces logiciels peuvent consommer beaucoup de temps qui pourrait être mieux utilisé pour le développement ou la collecte de fonds, et dans la pratique, nous constatons régulièrement que des erreurs sont commises et qu’il est coûteux de les corriger par la suite. 

Embauche d’un conseiller juridique interne (pour les secteurs réglementés) : L’embauche d’un avocat pour une équipe interne est la solution retenue par la plupart des grandes entreprises pour réduire le coût élevé des cabinets d’avocats. En outre, si vous travaillez dans un secteur hautement réglementé ou juridiquement complexe, il est logique d’avoir des experts juridiques dans votre organisation. L’inconvénient, c’est qu’il est difficile de trouver et de retenir des juristes talentueux et que le coût total d’un effectif supplémentaire, avec les congés et les congés de maladie, est assez élevé. De plus, comme la charge de travail fluctue et qu’il y a un large éventail de domaines juridiques différents à couvrir, une expertise externe sera toujours nécessaire de temps en temps. 

Les cabinets d’avocats traditionnels (à engager pour les transactions très complexes) : Lesavocats traditionnels sont formés pour les litiges et pour donner des conseils sur mesure dans le cadre de transactions très complexes. Le prix élevé qu’ils demandent pour leur expertise peut en valoir la peine dans les moments critiques de votre entreprise. Toutefois, pour les projets juridiques et les opérations juridiques plus simples, ils ne disposent souvent pas de la technologie et des processus nécessaires pour fournir des solutions rentables. 

LEXR (savoir-faire d’expert, livraison rapide, tarification transparente) : Nous combinons notre expertise dans l’espace tech, fintech et numérique avec la technologie et de nouveaux modèles d’honoraires pour fournir des services d’experts rapidement et avec une tarification transparente. Pour les travaux juridiques stratégiques, nous nous appuyons sur nos propres experts dans nos principaux domaines d’expertise, ou nous vous aidons à sélectionner et à gérer des experts externes. Pour les projets juridiques, nous combinons des modèles de meilleures pratiques avec les conseils personnalisés de nos experts pour vous guider tout au long du processus. Pour les opérations juridiques quotidiennes, nous vous aidons à mettre en place les bons outils, modèles et processus, ou nous nous en chargeons simplement pour vous.

Conclusion et perspectives

Le droit n’a pas besoin d’être coûteux, complexe et chronophage. Avec une configuration juridique solide et un partenaire juridique moderne, vous pouvez vous concentrer sur vos affaires plutôt que sur le travail juridique. Dans les prochains articles, nous allons plonger dans les différents domaines et vous guider sur des sujets spécifiques. Si vous avez des commentaires ou si vous souhaitez en savoir plus sur un domaine particulier, n’hésitez pas à nous contacter !

Christian Meisser

By Christian Meisser

lic. iur., MBA

Related

Allons-y !

Réservez un appel de découverte gratuit pour discuter de la manière dont nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux.

Ou n’hésitez pas à nous contacter directement par courrier électronique à l’adresse contact@lexr.ch.

Réservez votre appel gratuit